EVM Ensemble vocal de Meylan

Historique

Gershwin Messiaen

Toujours du nouveau dans l'histoire de l'Ensemble Vocal de Meylan (EVM).

Officiellement créé en 1988 autour d’Annick Horras, professeur agrégée d'Education Musicale, en prolongement d'une chorale de collège (Lionel Terray – Meylan où enseignait Annick Horras), l'EVM a rassemblé au fil du temps des amateurs de bon niveau de la région grenobloise ; selon les années, les effectifs ont oscillé entre 60 et 80 choristes, attirés tant par la personnalité entraînante de la chef, que par la qualité et la variété des œuvres travaillées ou encore la convivialité du groupe et la force émotive des concerts proposés.

Le choix des œuvres est toujours dicté par un souci de découverte et le goût de la difficulté à vaincre. S'y ajoute le bonheur de participer au message humaniste porté par la musique, dans un esprit de partage avec un public toujours chaleureux.

Parmi ses réalisations, on peut citer des messes de Mozart, Haydn, Schubert, Dvoràk, Bruckner, Stravinsky, Puccini, Kodaly, des motets et cantates de Bach, les Requiem de Fauré, Mozart, Verdi, Duruflé, le Gloria et le Stabat Mater de Poulenc, l’Oratorio Les Saisons de Haydn… mais aussi des œuvres aussi différentes que la Misa criolla, les Carmina Burana, des chansons de Gershwin, le Canto general de Theodorakis sur des poèmes de Neruda… ou encore la création de l'Oratorio des Sept Dormants de Dominique Joubert en hommage aux moines de Thibirine.

A noter aussi la mise en place de partenariats musicaux : avec des chœurs étrangers (Planegg en Allemagne et surtout Reading près de Londres), avec des orchestres régionaux (La Petite Philharmonie) ou avec d’autres chœurs de l’agglomération grenobloise.

Annick Horras a été contrainte en juin 2014, pour des raisons de santé, d’arrêter la direction de l’EVM : un moment difficile pour le chœur ! La rentrée 2014 s'est faite sous la direction de Gildas de Saint Albin : une année musicale qui s'est magnifiquement conclue au printemps 2015 par des concerts sur le thème du romantisme allemand (autour des lieder Nänie et Schicksalslied de Brahms), en collaboration avec l’orchestre La Petite Philharmonie dirigée par Bruno Delaigue.

A la rentrée 2015, le rajeunissement de la direction de l'EVM s'est poursuivi avec l'arrivée de Mickaël Kourganoff. Les concerts de janvier 2016 ont été montés par Gildas et Mickaël autour de chants folkloriques harmonisés par des compositeurs du XXe siècle (Five English Songs de Vaughan Williams, The sprig of thyme de Rutter, Huit chansons françaises de Poulenc). C'est maintenant sous la direction de Mickaël que l'EVM poursuit sa route, Gildas gardant une relation privilégiée avec l’EVM à titre de pianiste accompagnateur.

 

 

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités et les infos sur les concerts !